menu 2

Mes dernières chroniques

jeudi 15 juin 2017

Que sera sera


    Date de diffusion : du 17/03/2007 au 13/05/2007
Pays : Corée du Sud
Réalisé par :Kim Yun Cheol
Scénariste :Do Hyeon Jeong
Casting : Eric Mun (Kang Tae Joo) - Yun Ji Hye (Cha Hye Lin) - Jeong Yu Mi (Han Eun Su) - Lee Gyu Han (Sin Jun Hyeok)
Genre : Triangle amoureux - Mélodrame - Romance - Comédie
Chaîne TV : MBC
Format : 17 épisodes de 65 minutes


Kang Tae Joo est employé dans une entreprise spécialisée dans l'organisation d'événements. Véritable play-boy, il soigne son look à fond et passe son temps à tenir compagnie aux riches jeunes femmes qu'il rencontre. Sa devise : ne pas s'attacher. Mais quand Han Eun Soo, sa nouvelle voisine lui avoue être amoureuse de lui, Tae Joo hésite. A vrai dire, Eun Soo n'est pas sexy, n'est pas riche, en gros elle est plutôt simplette. Il finit par accepter mais, au bout de deux rendez-vous, il la laisse tomber pour se fiancer à Cha Hye Lin, une riche héritière issue d'une famille très aisée. Cette dernière souhaitant se mariée avec Tae Joo juste pour rendre jaloux Shin Joon Hyuk, son frère adoptif qu'elle aime et qui ne cesse de la rejeter. Shin Joon Hyuk, quant à lui, fait la connaissance de Eun Soo et en tombe amoureux. Ils décident de sortir ensemble mais, Tae Joo se rend compte qu'il éprouve lui aussi des sentiments pour elle... Pour compliquer le tout, Hye Lin commence à apprécier Tae Joo... Problème ! Se forme alors une sorte de "carré" amoureux entre les 4 personnages... Que sera sera ?
Source : dogaru.com



Un drama de 2007. Je précise, car c'est rare que les dramas vieillissent bien. J'ai eu du mal d'ailleurs à rentrer dans celui-là dès le 1er épisode.
Il faut dire qu'une partie de ce que j'aime dans les dramas, c'est d'avoir une vision (même si elle n'est pas impartiale) d'une culture qui est à dix mille lieux de la mienne. Cependant quelques fois, je suis un peu refroidie...Je m'explique. Le personnage principal féminin parle souvent de ses problèmes gastriques. D'ailleurs, elle arrive devant le héros en forçant la porte de son appartement pour courir aux toilettes où elle se libère à force de bruits sonores... Chacun a la sensibilité qu'on lui a inculqué mais j'ai trouvé que cela manquait de poésie. Ce n'est pas la première fois que je me rends compte que les Coréens parlent souvent de leur constipation, pets...
Je ferme la parenthèse mais disons que la rencontre avec ce drama ne m'a pas fait rêver. J'ai quand même eu envie de lui laisser sa chance.

Kang Tae Jo, le héros est un playboy qui fera succomber sa voisine Han Eun Soo. Le jeune homme est très frivole et très matérialiste. Alors même s'il est bien avec elle, elle reste trop ordinaire pour l'intéresser véritablement.
Pourtant Cupidon le blesse. Malheureusement lorsqu'il s'en rendra compte, il sera trop tard...
J'ai adoré l'histoire entre ces deux-là. Essentiellement parce que c'est extrêmement bien joué et il y a une alchimie de fous entre les acteurs. Mon émotimètre a souvent été en combustion après leurs échanges. Ils ont une relation d'amour/haine assez électrique.
Ils vont aller très loin. Leurs excès m'ont souvent choqué. Ils vont se faire énormément souffrir l'un et l'autre.
Si bien qu'arriver à la fin de ce drama, je suis partagée. L'histoire est très belle, très addictive mais elle est aussi d'un certain point de vue très toxique.

Elle est assez triste parce qu'au final on a l'impression que l'amour ne leur apporte que de la souffrance ...



Pour compliquer le tout, on a pas un mais deux triangles amoureux. C'est tout aussi tordu mais bon...j'ai quand même aimé ! Cependant je pense que les 17 épisodes de déchirements, réconciliations, séparations sont de trop...Il y a une certaine lassitude à les voir souffrir de la sorte.

Bref, un drama avec une histoire d'amour bien (trop) compliquée mais qui m'aura fait craqué grâce à l'alchimie extraordinaire du couple principal. Un régal pour les romantiques !

Que sera sera est un must en matière
d'amours contrariés !




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires