menu 2

Mes dernières chroniques

dimanche 3 janvier 2016

La tente rouge d' Anita Diamant





  J'enterrerais mon mari et me ferais enterrer avec lui. Je trouverais son corps, l'envelopperais de lin, prendrais le poignard qui lui avait ôté la vie et m'ouvrirais les veines du poignet. Ainsi nous pourrions dormir ensemble dans la terre.





Aux confins du désert, 1500 av J.C., Dina, fille du pays de Canaan vit dans l'ombre de la tente rouge, cet endroit interdit aux hommes où les femmes de la tribu échangent secrets et rites ancestraux. Devenue femme à son tour, Dina succombe aux délices de l'amour. Mais ses frères crient au déshonneur... Un livre tendre et chaleureux qui explore le passé très ancien de notre civilisation, où le féminin se confond avec le sacré. 

 
 
Anita Diamant est Journaliste : elle a travaillé pour Boston Globe magazine, Parenting magazine, New England Monthly, Yankee, Self, Parents, McCalls, et Ms.. - Auteur d'ouvrages sur la vie juive (The New Jewish Wedding et Living a Jewish Life). - Romancière

Source : Catalogue de la BNF 


J'ai fait une chronique pour Songe d'une nuit d'été.
Vous la trouverez ici.
 
J 'enterrerais mon mari et me ferais enterrer avec lui. Je trouverais son corps,
l'envelopperais de lin, prendrais le poignard qui lui avait ôté la vie et m'ouvrirais les veines du poignet. Ainsi nous pourrions dormir ensemble dans la terre. Nous passerions l'éternité dans le monde silencieux, triste et gris des morts. Nous mangerions de la poussière, regardant à travers nos prunelles de poussière le traître monde des hommes.
Je n'avait que cette seule pensée. J'étais seule, vidée. J 'étais une tombe désireuse d'être remplie de la paix de la mort. Je me traînais jusqu'aux portes de Sichem. Là, je tombai à genou, incapable de faire un pas de plus.
Si Ruben m'avait trouvé et ramenée chez mes parents, ma vie aurait pris fin. j'aurais peut être marché et pleuré pendant de longues années encore, à moitié folle, terminant mes jours au seuil de la tente d'une concubine d'un de mes frères. Mais ma vie n'aurait plus eu de sens.




  
La chaîne américaine lifetime a décliné le roman d'Anita Diamant en une mini série de 2 épisodes assez fidèle à l’œuvre initiale. Je vous mets la bande annonce.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires